La MJC Massinon

Présentation & particularités

La Maison des Jeunes et de la Culture Massinon est une association d’Éducation Populaire selon la Loi 1901, agréée par le Ministère de la Jeunesse et des Sports, conventionnée avec la Ville de Maxéville, et affiliée à la Fédération Régionale Lorraine et la Fédération Française des Maisons des Jeunes et de la Culture.

La MJC Massinon est devenue au fil des ans un acteur socioculturel incontournable à Maxéville.

La MJC Massinon, contrairement aux autres équipements plus classiques des Maison des Jeunes et de la Culture, ne dispose pas d’un seul lieu d’activité. Son siège social est implanté au sein de la friche industrielle des brasseries de Maxéville. Seules quelques activités s’y déroulent, les autres activités sont proposées au sein d’équipements municipaux ou intercommunaux : Complexes Sportifs, gymnase d’établissements scolaires, Centre Intercommunal Laxou Maxéville [CILM], piscine Nakache, appartements mis à disposition par le bailleur social MMH, etc. … Pour entretenir un lien avec les adhérents de l’association, une cinquantaine de bénévoles sont référents au sein des activités. Deux personnels permanents concourent également au bon fonctionnement et au suivi des activités, tant dans la dimension matérielle qu’humaine : le coordinateur des activités, manifestations et projets et la médiatrice sociale.

Le rôle de la médiatrice est primordial dans la relation aux familles pour faciliter l’accès des enfants à la pratique d’une activité, qu’elle soit ou non proposée par la MJC. En effet, elle assure des permanences au sein du complexe Léo Lagrange, quartier Champ-le-Bœuf, pour informer les parents des offres d’activités disponibles sur le quartier et des possibilités d’aides financières pour payer les activités de leur(s) enfant(s). Cette action s’inscrit dans une politique sociale développée par le Conseil d’Administration de la MJC et cadrée par la convention Ville de Maxéville – MJC Massinon.

La MJC accueille environ 600 adhérents au sein du ClB et 300 sur Maxéville centre. La majorité des adhérents (55%) résident à proximité du lieu de pratique de l’activité. C’est encore plus vrai au sein des équipements du ClB : plus de 75% des adhérents habitent le quartier où est proposée l’activité.

L’objet associatif de la MJC Massinon

Pour mémoire, les valeurs de l’éducation populaire sont ancrées dans le respect mêmes de celles de la République. Elles sont déclinées au sein de l’article 2 des statuts de la MJC : « La Maison des Jeunes et de la Culture Massinon, qui constitue un élément essentiel de la vie sociale et culturelle d’un territoire de vie […] offre à la population, aux jeunes comme aux adultes, la possibilité de prendre conscience de leurs aptitudes, de développer leur personnalité et de se préparer à devenir les citoyens actifs et responsables d’une démocratie vivante. »

Ces valeurs sont traduites ainsi dans la charte des MJC de la Fédération Française, dont en voici un extrait : « La MJC est ouverte à tous sans discrimination, elle permet une relation conviviale entre les participants. Elle respecte les convictions personnelles, le pluralisme des idées et les principes de laïcité qui sont le fondement des valeurs républicaines.

(…) La MJC favorise le transfert des savoirs et des expériences entre générations, elle encourage l’expression et les pratiques culturelles de l’ensemble de la population. (…)Force de propositions, la MJC œuvre pour l’intérêt général, elle est un lieu de médiation sociale.

(…) Ces principes impliquent, la nécessité de pratiquer une laïcité ouverte, le respect de toutes les idées, c’est-à-dire la pratique de la tolérance. »

Le but éducatif de la MJC est de permettre au plus grand nombre de devenir des personnes actives et responsables, respectueuses des autres, de notre environnement et du cadre de vie.

  • Cet objet associatif est traduit par ces objectifs généraux suivants :
  • Inciter à la découverte de la culture, favoriser la créativité et développer l’imaginaire en veillant à une qualité culturelle, pédagogique et scientifique. La pédagogie se veut active et ludique, facteur de plaisir et de créativité. Dans des domaines variés -arts, sciences, environnement- pour élargir les savoirs et donner goût à la découverte, à l’apprentissage et à l’enrichissement des connaissances. En permettant aux enfants, aux jeunes et aux adultes grâce aux activités, de s’éduquer, de découvrir leurs capacités, d’acquérir de nouveaux savoirs et savoir-faire tout en développant leur imagination. Favoriser l’accès du plus grand nombre à des activités culturelles, sportives ou de loisirs.
  • Favoriser le lien social : en agissant pour tous. Chacun peut être alors acteur d’un groupe, qui renforce les solidarités, les prises d’initiatives et de responsabilités, le savoir être dans le respect de soi-même et des autres. La MJC doit être un lieu accueillant et convivial, et créatrice de lien social.
  • Devenir acteur de sa citoyenneté : en favorisant et accompagnant le développement de l’esprit critique et l’éducation à la citoyenneté. Permettre à chacun de s’investir dans la vie de la MJC, En prenant des initiatives, en faisant des propositions ou en prenant des responsabilités afin d’être acteur de sa vie, mais aussi acteur dans la cité.

La MJC œuvre pour l’intérêt général, elle est une école de citoyenneté et un lieu de médiation sociale.